Vidéo

Animoto, version démo : le Haiku vidéo

Animoto fait partie des outils du web 2.0 que je préfère. Mieux qu’un simple Powerpoint et moins commun qu’un Slideshare, Animoto c’est un service en ligne qui permet en quelques clics de concevoir un petit montage vidéo dynamique. On choisit son template, sa musique, on sélectionne les photos qu’on veut y mettre et hop, le résultat est bluffant. Seul hic, la version gratuite avec ses microvideos de 30 secondes. Twitter nous avait habitués à résumer notre pensée en 140 caractères, Animoto exige la même chose de nous. Vous voilà donc prévenus, il faut être concis ! Mieux vaut avoir l’esprit de synthèse que d’analyse avec cet outil, donc. Sauf si évidemment on souhaite user d’espèces sonnantes et trébuchantes et activer la version payante. Il m’a été extrêmement difficile de synthétiser ma vie méandreuse (oui, oui, le mot existe).

Alors, challenge accepted, en 4 photos, me voici :

1. je ne suis pas une digital native (mais véritablement férue des NTIC)

2. la pédagogie c’est mon dada

3. j’ai une expérience de l’Ailleurs (#MyLifeInKathmandu)

4. j’ai la bosse des langues (faute d’être bonne en maths, faut bien être bon quelquepart)

Bon, je ne sais pas ce que vous en pensez mais l’effet est sympa.

Vous aussi vous voulez tester, alors c’est par ici :

http://animoto.com/

Vidéo

How the digital revolution is changing learning | Steve Fiehl | TEDxAix

Le culte du leader est mort. Le numérique révolutionne notre façon d’apprendre et ouvre la voie d’une nouvelle culture du leadership.
10 000 000 de personnes dans le monde suivent un MOOC, de manière autodidacte et grâce aux ressources éducatives libres disponibles sur le net. Quatre grandes révolutions sont en marche :
– l’accès au Savoir
– le rapport à l’Expert
– le rapport à l’Education
– le rapport à l’Autorité
En léguant l’imprimerie à l’humanité, Gutenberg a rendu le savoir public. Internet diffuse le savoir au-delà de nous-mêmes. On devrait acquérir des connaissances au moment opportun, pas engranger des connaissances pour un éventuel besoin ultérieur.
Message aux enfants du monde : libérez-vous, prenez les rênes de votre propre savoir, devenez des autodidactes !

Apprendre à apprendre à l’ère du numérique

SAVE THE DATE ! Monday, June 16

Apprendre à apprendre à l’ère du numérique

5ème édition des Lundis du Master 

Dans le cadre des Lundis du Master,  Noella Keye, Stéphanie Noirpoudre, Catherine Semer et moi-même sommes heureuses de vous convier à notre visioconférence !  Pour avoir toutes les infos, visitez  le blog de l’événement !

tumblr_n6le8kb5jL1tdyd1xo1_1280

 

La visioconférence qui a pour thème : « Apprendre à Apprendre, à l’ère du numérique », s’articulera autour de deux exposés, menés par des acteurs de la question, Jacques Rodet, consultant, formateur en FOAD et André Tricot, professeur en psychologie à l’ESPE de Toulouse.

Outre le fait de pouvoir nous rejoindre sur place, au 13 rue Santeuil à Paris (salle Las Vergnas), vous aurez la possibilité de nous suivre et de poser vos questions en direct, sur la plate-forme e-presence de Paris 3.

 

jacques

Jacques Rodet est le Président de la société JRODET CONSEIL.

Il intervient auprès de différentes entreprises et organisations en conseil et formation dans la détermination de leur offre e-learning.

Il est Maître de conférences associé à l’UVSQ où il enseigne la gestion de projet et l’animation de communauté en ligne.

Il intervient également dans plusieurs Masters et Licences professionnelles formant des acteurs du e-learning (scénarisation de dispositifs hybrides, ingénierie tutorale, conduite du changement).

Enfin, il est l’initiateur et l’animateur de t@d, le portail du tutorat à distance.

N’hésitez pas à suivre ses travaux sur son site web ou sur son blog.

 

 

tricot

André Tricot est chercheur au sein du « Laboratoire Travail et Cognition » dont il dirige l’axe “Apprentissages, Métacognitions et Motivations “.

Ses principaux domaines de recherches concernent les apprentissages et la recherche d’information avec des documents numériques, selon une approche cognitive et ergonomique.

Il s’intéresse également à la théorie de la charge cognitive et à l’ergonomie des Interactions Homme-Machine.

Pour connaitre ses derniers travaux, rendez-vous sur son site web, où vous pourrez les consulter en ligne.

Pour revivre la conférence comme si vous y étiez, c’est par ici ! Merci de cliquer sur l’image et insérez le mot de passe AIG1314 s’il vous est demandé.

lien vers la visio